background img

Comment bien découper les fromages ?

Savez-vous couper un Bleu d’Auvergne, un Charolay, un Reblochon ou un Pont l’Évêque ?

Loin d’être simple, couper un fromage est un art… Et à travers la France, où il y a maintenant plus de 300 fromages différents, comment ne pas emmêler les pinceaux !

A voir aussi : Comment bien faire de la confiture maison ?

Donc, pour vous faciliter la tâche et éviter toute situation embarrassante lors d’un grand dîner, La Belle Assiette vous donne dans cet article les secrets de la coupe du fromage… Les fromages de forme ronde et plate (tels que Camembert, Munster, Coulommiers, Reblochon…) sont coupés comme des gâteaux. Ainsi, il est nécessaire d’inciser le fromage au centre et de couper deux rayons du centre vers le bord afin de faire une petite partie triangulaire bien pointue. Pour les fromages pyramidaux et cylindriques (comme Valençay, Charolay, Pouligny-Saint-Pierre, Persilly des Aravis…), il faut entailler le fromage du centre au bord sur toute la hauteur du fromage. Nous commençons du haut à la base, en triangles, comme pour les fromages de forme ronde.

Fromages carrés (tels que Maroille, Pavé d’Auge, Pont l’Évêque, Carré de l’Est…) coupés de la même manière, en portions triangulaires du centre aux bords.

A voir aussi : Comment réussir les accords mets et vins ?

fromages de formes originales Les (Murol, Dauphin, Neufchâtel…) sont coupés selon le même principe que les fromages mentionnés ci-dessus : nous partons du centre du fromage jusqu’au bord et coupés en petits triangles.

Les petits fromages ronds (comme le Pélardon, le Crottin de Chavignol, le Picodon de la Drôme ou l’Ardèche…) sont coupés en deux, si vous avez un bon appétit, car dans ce cas on prend la moitié. D’un autre côté, si vous voulez moins, vous couperez le fromage en croix, c’est-à-dire encore en deux.

Pour les fromages sous forme de bûche (tels que Sainte Maure de Touraine, Bondon, Bûche du Poitou…), on retire la paille au préalable s’il y en a une pour pouvoir couper le fromage plus facilement. Ensuite, nous coupons le fromage en rondelles, d’un bord à l’autre.

Pour les fromages de pointe (Brie de Meaux, Brie de Melun…), on ne coupe jamais le nez du fromage pour ne pas laisser la croûte pour le dernier… ! Nous nous assurerons donc de couper le fromage en petites tranches parallèles aux côtés du fromage et de sortir du talon ou ensuite nous allons commencer par couper de petites tranches sur la largeur du fromage (mais biseauté) sur la pointe. Puis arrivés à un certain point, nous coupons le fromage en longueur afin de prendre du talon.

Pour le fromage de broyage (Comté, Emmental, Beaufort, L’Abondance, Morbier…), lorsque vous n’avez qu’une partie de la meule entière, vous devrez couper le fromage en tranches parallèles à la croûte. Ensuite, quand vous arrivez à la moitié du morceau de fromage et il devient élevé assez, vous devrez commencer à couper dans l’autre sens, c’est-à-dire qu’il devra couper le talon (c’est-à-dire la pièce avec la croûte) en deux ou plus, en fonction de votre appétit.

fromages de Hollande en partie Les (Edam, Gouda…) se trouvent sur le « flanc ». Ils seront ensuite coupés en parties triangulaires du centre de la pointe et des pentes jusqu’aux bords du fromage.

Quant aux fromages bleus (Bleu d’Auvergne, Roquefort, Bleu de Termignon, Fourme d’Ambert, Montbrison, Bleu des Causses…) existent sous deux formes différentes dont dépend la coupe (habituellement réalisée à l’aide d’un fil ou d’un long couteau) :

en disques Quand ils sont (comme un Camembert), nous coupons en parties triangulaires du centre du fromage

Quand ils sont en quartiers, le fromage est placé sur son flanc et coupé à partir du centre de la partie mince en tranches triangulaires, au angle, au bord du fromage. Enfin, le parmesan, le Sbrinz et d’autres fromages du même type , c’est-à-dire avec une pâte très dure ne coupent pas mais ils « cassent » en chips, généralement à l’aide d’un couteau équipé d’un poinçon. Maintenant à vos couteaux et bonne coupe !

Retrouvez tous nos autres articles sur l’art de recevoir sur notre blog.

Vous avez aimé cet article ? Découvrez notre service !

La Belle Assiette vous aide à recevoir différemment grâce à une communauté de chefs maison finement sélectionnés et testés. Chef à la maison, buffets, plateaux à cocktails, plateaux repas… Nous pouvons vous accompagner dans tous vos moments de partage, petites et grandes réceptions !

DÉCOUVREZ LA BELLE ASSIETTE

——

Crédit photo :

— http://www.loupastorel.com/pages/tout-sur-le-fromage/la-decoupe-du-fromage.html

http://www.formaggiokitchen.com/shop/product_info.php?products_id=500 Intéressé par cet article ? Recevez les prochains par email :

EmailAddress

 

Catégories de l'article :
Actu
Show Buttons
Hide Buttons
Gourmandel