background img

Se passer du chocolat : quelle alternative ?

Certaines personnes, lorsqu’elles prennent du chocolat en dessert ou en tablette, peuvent avoir des troubles digestifs et/ou des maux de tête. On peut parler d’intolérance alimentaire. Vous n’êtes pas forcément intolérant au chocolat, car ces réactions peuvent être dues au cacao, au lait, à la lécithine ou encore à la vanilline qu’on retrouve dans le chocolat. Dans tous les cas, vous les évitez au maximum, mais par quoi remplacer le chocolat pour profiter de ces plaisirs gourmands ? Voici quelques alternatives au chocolat.

Le cacao brut

Ne cherchez pas loin pour trouver l’alternative au chocolat : il y a le cacao brut. Comme le cacao brut ne passe pas par les étapes de torréfaction de la production de chocolat, il garde ses minéraux, ses vitamines et ses propriétés antioxydantes. Côté goût, il n’y a pas de doute, dans votre bouche, vous allez ressentir la saveur du chocolat raffiné en plus intense et en plus complexe. Lorsque vous faites vos courses, assurez-vous bien que vous avez pris un sachet de cacao brut et ne vous laissez pas berner par certaines appellations trop vendeurs.

A lire aussi : Comment utiliser avec soin son Bee Wrap ?

La caroube

C’est un arbre fruitier qu’on retrouve dans la région méditerranéenne, mais très peu de personnes le connaissent. La caroube donne des gousses sucrées comestibles qu’on utilise pour faire des boissons quand elles sont mûres. De ces gousses, on fabrique aussi de la farine de caroube qui peut très bien remplacer le chocolat, car elle a une saveur douce et légèrement caramélisée. Dans une boisson chaude, ceux qui n’ont pas les papilles fines peuvent confondre la poudre de cacao à la farine de caroube.

A lire en complément : Quelle est l’importance d’un batteur-mélangeur en tant qui cuisinier ?

Comparée à la poudre de cacao, cette poudre de caroube ne contient ni caféine, ni théobromine. Elle est également riche en sucres naturels, en vitamines, en minéraux et en fibres. De par sa teneur élevée en sucres naturels, on utilise aussi la farine de caroube pour sucrer les préparations. On peut aussi avoir recours à cette poudre pour avoir une confiserie plus saine, car sa teneur élevée en fibres solubles fait qu’elle peut aussi être utilisée comme épaississant et stabilisateur.

Les fruits secs et les oléagineux

Pourquoi recherchez-vous à tout prix cette douceur du chocolat ? Et si vous sortez des sentiers battus et appréciez les autres plaisirs du sucre de manière plus saine ? Passez-vous du chocolat et goûtez les fruits secs. On peut vous recommander les figues, les dattes et les prunes. Avec ces fruits secs, les possibilités sont également infinies, car vous pouvez les consommer seuls, les ajouter à des fruits frais ou à des céréales, les incorporer à des préparations pâtissières en tant qu’édulcorant.

On peut également vous suggérer des oléagineux en alternatives au chocolat. Ces fruits-là contiennent du magnésium et de l’azote. Sachez que lorsque cette envie de chocolat se fait ressentir, c’est plus des nutriments qu’il contient dont votre organisme a besoin. Au lieu de vous attaquer à une tablette de chocolat, installez-vous confortablement avec un petit bol d’amandes, de noisettes, des noix de cajou ou encore des noix du Brésil.

Catégories de l'article :
Actu
Gourmandel