background img

Ces astuces pour réussir sa crème chantilly !

Véritable piège à gourmand, la crème chantilly se déguste aussi bien nature qu’accompagnée de glace, de gaufre ou de fraises. Heureusement, il est tout à fait possible de réaliser une chantilly maison à la fois légère et aérienne. Pour cela, quelques règles d’or s’imposent. Essayer cette recette du succès, c’est l’adopter. Une fois la technique maîtrisée, vous pouvez désormais varier les plaisirs et les intensités ! Voici toutes les astuces pour réussir votre crème chantilly.

Chantilly inratable, quelles sont les astuces ?

Sachez que transformer une crème en crème chantilly, c’est facile, avec ou sans machine à chantilly professionnelle ! Toutefois, vous devez connaître ces astuces pour éviter les échecs et les ratés. Avant la préparation de votre chantilly, mettez vos équipements au congélateur : bol de la batteuse, les fouets et la crème liquide. Conservez-les au froid pour 10 minutes. Si vous n’avez pas le temps, placez le bol que vous allez utiliser dans un récipient plus grand rempli de glaçons. A défaut de fouet ou si vous êtes pressés, vous pouvez utiliser un batteur électrique.

A découvrir également : Les 5 dernières tendances culinaires à suivre

Pour le choix de la crème, vous pouvez choisir entre une crème entière ou peu allégée. L’essentiel est que votre crème contienne assez de matières grasses, soit 30% minimum, pour qu’elle prenne efficacement. Egalement, il est important que votre crème soit liquide et bien froide. Si vous débutez dans l’art de monter une crème chantilly, vous pouvez utiliser le sachet de fixe chantilly. Ce dernier accélère grandement la prise de crème. On le trouve partout dans les rayons de produits pour pâtisserie dans les grandes surfaces.

Quelle est la recette ultime de chantilly ?

Pour réaliser cette recette pour environ 250 g de crème, vous avez besoin de :

Lire également : Cuisinez vite et bien : les secrets d'une cuisine rapide et saine

  • 25 cl de crème fleurette ou liquide très froide ;
  • 30 à 50 g de sucre glace, selon les goûts ;
  • 1 sachet de sucre vanillée, soit environ 7 g ;
  • 1 sachet de fixe chantilly (facultatif).

Comme indiquer ci-dessus, placez les ustensiles quelques minutes avant de débuter au congélateur ou au réfrigérateur. Dans un autre récipient ou dans l’évier, versez de l’eau froide jusqu’à mi-hauteur avec des glaçons. Placez ensuite le premier récipient dans celui avec des glaçons et versez-y la crème liquide. Commencez à battre votre crème pendant environ 1 minute. Votre crème devra commencer à mousser petit à petit. Mélangez ensuite le sucre et le sachet de fixe chantilly si vous avez choisi d’en utiliser. Ajoutez-les à la crème.

Battez avec vigueur la crème pendant quelques minutes. Comptez environ 7 à 10 minutes pour cette opération. Par contre, réduisez ce temps de moitié si vous avez choisi d’utiliser du fixe chantilly ou un batteur électrique. Comment reconnaître que votre chantilly est prête ? Lorsque vous observez une petite pointe, appelée « bec d’oiseau », qui se forme au moment où vous ressortez votre fouet. Rectifiez ensuite son goût en y ajoutant du sucre, selon vos envies. Il ne vous reste plus qu’à placer votre crème chantilly dans une poche à douille afin de garnir joliment vos desserts !

Un dérivé de crème chantilly : recette de chantilly chocolat

Pour préparer cette recette pour 6 personnes, vous avez besoin de :

  • 400 g de chocolat avec 60% de cacao au minimum ;
  • 200 à 300 g de jus d’orange ou d’autres jus au choix ( jus de poires + alcool de poire, jus d’orange+cointreau, jus de griottes au sirop+ kirsh …) ;

Dans une casserole, faites chauffer jusqu’à ébullition le jus d’orange. Retirez la casserole du feu et ajoutez-y le chocolat haché. Remuez jusqu’à ce que le chocolat fonde totalement. Placez ensuite votre casserole à refroidir. Pour cela, placez-la dans un bain-marie froid, avec des glaçons. Tournez bien pour que la préparation refroidisse rapidement. Vous pouvez éventuellement la mettre au réfrigérateur pour que la crème se raffermisse davantage. Fouettez ensuite la préparation avec une batteuse, à pleine vitesse, comme si c’était de la crème fraîche et que vous voulez monter une crème chantilly.

En refroidissant, la préparation devra augmenter de volume. Il ne vous reste plus qu’à déguster cette chantilly de chocolat, montée sans crème fraîche ni blanc d’œuf. A noter que sa texture n’est pas assez ferme parce qu’il ne s’agit pas d’une mousse mais d’une crème.

Les conseils de Cyril Lignac, grand chef pâtissier pour réussir votre crème chantilly

Les grands chefs nous livrent leur secret pour réussir une bonne crème chantilly. Cyril Lignac de préciser que selon lui « une bonne crème chantilly c’est forcément avec beaucoup de matières grasses ». Ce chef n’utilise que de la crème entière pour sa préparation. L’astuce est de mettre le saladier au congélateur et de mettre la crème liquide à l’intérieur. Cet expert monte ensuite la crème à la batteuse. Il met soit 15g de sucre glace pour 25cl de crème, soit du sucre traditionnel pour avoir ce petit croquant dans la chantilly. Il termine par une gousse de vanille.

Une autre astuce, c’est que lorsqu’on veut mettre une chantilly sur des fraises, il n’est pas conseillé de trop la fouetter. Pour un gâteau, on ajoute une cuillère à soupe de mascarpone. Il est possible de parfumer la chantilly avec des framboises écrasées dans du sucre. Vous pouvez également ajouter des fruits pour une crème fouettée à la framboise.

Comment bien choisir sa crème pour faire une chantilly parfaite ?

Le choix de la crème est un élément crucial pour réussir une chantilly parfaite. Mais comment bien choisir sa crème ? Tout d’abord, vous devez savoir que toutes les crèmes ne sont pas adaptées pour réaliser une chantilly. Il faut privilégier une crème entière, c’est-à-dire contenant au minimum 30% de matières grasses.

La qualité de la crème a aussi son importance. Préférez des produits frais et bio si possible, notamment pour éviter les additifs et autres conservateurs qui peuvent altérer le goût et la texture finale. Lisez attentivement l’étiquette avant d’acheter votre produit.

Certains chefs conseillent de mettre sa brique de crème liquide au réfrigérateur pendant quelques heures avant utilisation afin qu’elle soit plus facile à monter en chantilly. N’hésitez pas non plus à utiliser du matériel adapté : batteurs électriques ou fouets manuels vous aideront grandement dans cette tâche.

Il est recommandé d’utiliser un saladier en inox lors du montage car il gardera mieux le froid que tout autre récipient. Pour finir, sachez que même avec toutes ces astuces, vous pouvez rater votre chantilly ! Ne désespérez pas et essayez encore jusqu’à ce que vous maîtrisiez parfaitement cette recette classique mais ô combien délicieuse !

Les erreurs à éviter pour réussir sa chantilly à tous les coups

La crème chantilly est une préparation simple mais peut être délicate à réaliser. Voici quelques erreurs fréquentes qui peuvent vous empêcher d’obtenir la texture parfaite.

Évitez de trop battre votre chantilly. Si vous battez trop longtemps, la crème risque de se transformer en beurre et sera donc inutilisable pour cette recette.

N’utilisez pas une crème allégée. Les crèmes légères contiennent moins de matières grasses que les crèmes entières, ce qui rend difficile le montage en chantilly.

Il ne faut pas non plus utiliser des ustensiles ou un saladier encore humide, car cela peut affecter le résultat final de votre chantilly.

Il est recommandé de ne jamais ajouter du sucre dès le début. Pourquoi ? Car celui-ci va retarder considérablement la montée en température de votre préparation. Ajoutez plutôt le sucre sur vos blancs montés fermement ou lorsqu’ils sont presque prêts, afin qu’il soit mieux intégré à l’appareil.

Maintenant que vous connaissez ces erreurs courantes, vous êtes prêt(e) à réaliser votre chantilly comme un chef !

Catégories de l'article :
Actu
Gourmandel