background img

Les accords mets et vins : la reussite de votre repas.

Un bon repas ne se résume pas seulement à un bon enchaînement de plats. Il ne s’agit pas non plus uniquement d’une bonne bouteille de vin. Le secret se situe dans l’accord que l’on va réussir à trouver entre les mets que l’on déguste et les vins que l’on savoure. Et c’est souvent la difficulté que l’on peut rencontrer lorsque l’on se lance dans l’organisation d’une réception, entouré de convives. Si certains sauront naturellement produire la meilleure cuisine en choisissant les produits les plus fins pour les plus grandes recettes, et si d’autres seront spécialistes de la sélection des cépages avec une connaissance aiguë des crus et des millésimes, rares sont ceux qui combineront l’ensemble des compétences. Mais rien n’est perdu ! Il suffit, dans les deux cas, de savoir prendre le temps de s’informer et se former pour mieux connaître les éléments qui font la réussite des grands repas.

Les outils qui vous aideront à recevoir dans les meilleures conditions.

Si pour la cuisine, on se tournera volontiers vers les livres de recettes, encore faut-il avoir une idée de ce qu’on souhaite partager avec ses invités. Il y a donc un travail en amont, dans la sélection des idées et un choix à opérer pour orienter le programme. Pour les vins, on s’adaptera en fonction de ladite orientation. Mais pas toujours ! Le choix d’un vin peut aussi être le point de départ de la composition d’un repas, les deux venant se sublimer mutuellement. Pour s’inspirer, on pourra, par exemple, s’appuyer sur des ouvrages ou des sites comme cet annuaire des vignobles du Pays d’Aix-en-Provence, ou sur ceux de n’importe quelle autre région de son choix.

A lire en complément : La cuisine beige et bois, c'est chic et intemporel !

Oser pour magnifier les arômes

Peut-être qu’avant toute chose, pour s’inscrire dans une vision plus moderne et fraîche d’un repas réussi, il convient d’oublier tout ou presque de ce que l’on sait à propos des accords entre mets et vins. Le rouge doit-il se cantonner aux viandes et au fromage ? Le blanc n’est-il fait que pour les poissons et les desserts ? Et si vous aviez tout faux ?
Et que penser des autres formes que le vin peut prendre : champagnes et cidres ne doivent surtout pas être exclus de vos réflexions lorsqu’il est question de concevoir un moment dont on voudra se souvenir longtemps.
Non, le cidre n’est pas l’éternel accompagnateur des crêpes et oui, il se décline en crus majestueux qui soulignent la finesse d’une lotte ou la force d’un gibier.
Oui, le Champagne à sa place autour de votre barbecue, mêlant savamment ses bulles à la rougeur de vos plus belles grillades.

A voir aussi : Comment réussir sa sauce barbecue ?

Vous l’aurez compris, la clé du succès est d’abord et avant tout dans votre capacité à dépasser les frontières de vos connaissances sur la cuisine et le vin. C’est votre propension à casser les codes tout en vous servant des connaissances compilées dans les recueils de recettes et annuaires viticoles qui apporteront le renouveau et la surprise qu’on pourrait attendre d’un somptueux repas.
Les fêtes se rapprochent : il ne tient qu’à vous d’oser !

Catégories de l'article :
Cuisine
Gourmandel